LA DÉLÉGATION QUÉBÉCOISE À BORDEAUX À L’OCCASION DU 1ER CONGRÈS INTERNATIONAL WOODRISE

Une délégation québécoise à Bordeaux à l’occasion du 1er congrès international Woodrise

A l’occasion du premier congrès international Woodrise, qui se tenait à Bordeaux du 11 au 15 septembre 2017, le ministère de l’Économie, des Sciences et de l’Innovation du Québec a organisé, en partenariat avec le centre de recherche FPInnovations et la Délégation générale du Québec à Paris, une mission d’une délégation composée d’une trentaine de scientifiques et de représentants du milieu économique du secteur de la construction de bâtiments en bois de moyenne et de grande hauteur.

 

cité du vin bordeaux - intérieur en bois

À la cité du vin

 

En plus de sa participation au 1er congrès international Woodrise, la délégation québécoise a visité le chantier de l’immeuble « Perspective » avec le directeur des programmes du groupe Pichet, Mathieu Capdeville. Ce bâtiment tertiaire à ossature bois est considéré comme étant le plus élevé de France puisqu’il culminera à près de 30 mètres. Une visite personnalisée de la Cité du vin, avec Michel Chapron de l’agence Arbonis a également permis à la délégation québécoise de découvrir ce bâtiment original dont l’ossature est entièrement en bois. Un séminaire Québec-Europe présenté à la CCI de Bordeaux Gironde, par Pierre Blanchet, professeur agrégé et titulaire de la Chaire industrielle de recherche sur la construction écoresponsable en bois (CIRCERB) de l’Université Laval et par Johan Elvnert, directeur général de la Plateforme technologique européenne forêt bois papier (FTP), a été l’occasion de comparer les points de vue québécois et européen en matière de recherche et de développement technologique en construction en bois.

 

Les membres de la délégation ont également été invités par Investissement Québec, le pôle de compétitivité français Xylofutur et la Délégation générale du Québec à participer à une rencontre de réseautage France-Québec à la Maison de l’agriculture et de la forêt d’Aquitaine. Ils ont également pu profiter de leur séjour pour rencontrer la déléguée générale du Québec à Paris, Line Beauchamp.

 

Les principaux participants scientifiques et universitaires de cette délégation représentaient les organismes suivants :

Le Centre du savoir sur mesure de l’Université du Québec à Chicoutimi joue un rôle de premier plan dans la formation continue des ingénieurs et architectes en développant leurs compétences, spécifiquement sur l’utilisation du matériau bois dans les projets de construction non résidentiels.

La Chaire industrielle de recherche sur la construction écoresponsable en bois (CIRCERB) de l’Université Laval est une plateforme académique multidisciplinaire et intégrée , jumelée à un consortium industriel, qui œuvre sur tout le réseau de création de valeur du secteur de la construction dans le but de développer des solutions écoresponsables qui utilisent le bois pour réduire l’empreinte écologique des bâtiments. CIRCERB est un pôle d’excellence de recherche appliquée qui vise la formation de personnel hautement qualifié dans la filière de la construction en bois et des produits forestiers.

La Chaire de recherche de l’Université Concordia en conception intégrée, écologie et durabilité pour l’environnement bâti se concentre sur l’étude de projets et de pratiques de conception pour l’environnement bâti situé au carrefour des préoccupations culturelles, sociales et environnementales. Elle considère la durabilité comme un paradigme traversant les principales disciplines et professions liées à la conception pour l’environnement bâti (design urbain, architecture et paysage).

L’École d’architecture de l’Université Laval invite ses étudiants à explorer avec créativité, pertinence et plaisir les questionnements qui interpellent la société et la discipline de l’architecture. L’identité de cette école est basée sur un ensemble de valeurs solidement ancrées dans son histoire : le respect et la mise en valeur de l’environnement naturel et bâti; la sensibilité aux usages et à la diversité culturelle; la contribution de l’architecture à la soutenabilité de l’environnement par la requalification des milieux, la collaboration, la rigueur de la conception et l’innovation.

Le Centre d’expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois) est un organisme dont la mission est de supporter les professionnels de la construction et de faciliter l’usage accru du bois en construction commerciale, institutionnelle et multifamiliale au Québec en offrant des services de soutien technique et des formations continues aux professionnels du bâtiment et en diffusant le savoir-faire en conception en bois.

FPInnovations est un chef de file mondial sans but lucratif qui se spécialise dans la création de solutions à vocation scientifique soutenant la compétitivité à l’échelle mondiale du secteur forestier québécois et canadien et qui répond aux besoins prioritaires de ses membres industriels et de ses partenaires gouvernementaux.

 

Source